04 mars 2009

Un an et demi plus tard...

Yo, j ai ecrit un petit mot ce matin pendant qu il pleuvait, je vais tacher de le poster sur ce bon vieux blog.

Desolee d avance pour les coquilles, j ai du mal a me rehabituer au clavier qwerty

Voila, bien arrives...
Trajet en avion sans grande surprise : bouffe insipide et abondante, films sans interet, un peu mal a la tete au ventre au dos et les yeux aui picotent vers la fin mais rien de mechant... Bimbim a etonnemment ete tres mignon tout le long, malgre les impossibilites de fumer prolongees (il s est bien rattrappe depuis). Aucun pb pour les correspondances, et nos sacs ont docilement suivi jusqu a destination !

A l aeroport, on a partage un taxi avec un backpacker francais. Le trajet vers Kuta est assez irreel et effrayant. On se croirait dans un parc d attraction geant : enseignes lumineuses, bars, restos, hotels luxueux tout le long... c est le temple du tourisme et de la consommation. On se demande un peu ce aue l on fait la ; d un autre cote on est tout content, c est un peu chez nous ici aussi (enfin quelques kilometres plus loin).

Le temps de poser les sacs  dans une guest house moisie, on sort faire un tour. Il fait chaud et hu;ide, on commnce a reconnaitre des odeurs, des bruits, des visages, une atmosphere... Au detour du premier gang (ruelle) on croise deja des potes. L arak qui coule deja dans leurs veines n enleve pas a la surprise de nous revoir. Et hop, a trois sur le scooter, c est parti pour chez Joni, qui lui nous accueille en ouvrant un bouteille de sake, copine japonaise oblige. Plaisir de retrouver les amis apres un an et demi, les langues se delient, ca parle beaucoup, en javanais surtout...

Retour a la GH vers 3h, mais nous ne pourrons pas dormir avant aue la musique infecte du club d a cote ne s eteigne, et puis Bimbim est malade.

Lever vers 7h, nous pqrtons en quete de medicaments pour l estomac du pauvre Bimbim (j ai bien evidemment oublie de prendre du spasfon). On recroise le francais de la veille et le suit jusqu a une GH plus tranquille dans un gang excentre. Location d un scooter, achat d une carte sim (echec total car le telephone au on a apporte de France est bloque...), gellules et baume du tigre local pour le bidou du Bim, check out - check in a la GH ou s est pose le Francais. Elle est beaucoup plus agreable, au calme, beau jardin a la balinaise, y a des chats des chiens des poulets un ecureuil (en liberte), la chambre est grand et propre... bref on y sera beaucoup mieux (4 euros la nuit).

Bon, alors scooter, c est fait, telephone, c est (pas) fait, GH c est fait... on peut tranquillement aller se rassasier dans un de nos restos preferes (hum les jus de fruit frais) puis commencer la tournee des copains. Arret au magasin de jembes, a celui de Vespas, detour a Seminyak, puis a Matahari square (les galeries lafayette locales) ou Bimbim n arrive pas a se decider sur une maraue de sous-vetements (la marque qu il aime bien ne se fait plus et tous les prix ont augmente... comme pour les GH, les restos et tout le reste d ailleurs), puis direction la plage ou nous croisons bien sur encore pas mal de tetes connues (mais ni mama loco ni Kabul le vendeur de bakso). Pendant aue Bimbim fume clope sur clope (les DJ SAM SOE, celles a trois fois la dose de tous les mauvais trucs) j attrappe un morey et vais profiter des vagues , ca faisait longtemps !

Le soir c est encore palabres et guitare avec les amis. Si en France il est trop timide pour gratter trois accords devant mes amis, ici c est sans complexe au il joue et chante pendant deux heures... Les memes discussions reviennent : on s enquiere de qui est encore la, qui est parti, qui s est marie et a fait des enfants... Bimbim repond aux questions sur sa vie en France : oui la nourriture c est bizarre mais apres on s habitue ; tu sais, j etais paye pour aller a l ecole ! ; le Francais c est complique, il y a des mots filles des mots garcons, mal a la tete ; le snowboard on tombe tout le temps ; la-bas un pauet de clopes coute 5 euros 35 ; non on n est pas a paris, on est a marseille, le temps est moins pourri ; etc etc)

Etonnement, fort de son experience en France a passer quelaues (rares) soirees avec mes amis a ne rien comprendre et a s embeter (et faire des caprices pour  qu on rentre au bout de 20 minutes), Bimbim a maintenant pris conscience aue je ne comprenais pas moi non plus quand il discute en javanais avec ses potes... il s est donc montre aux petits soins avec moi, on m a meme propose de mater un DVD, bien installee sur un confortable matelas... le manque de sommeil des nuits precedentes aidant, je me suis ecroulee au bout de 20 minutes...

Ce matin il pleuvait, Bimbim, s est leve matinalement pour aller chercher un cafe et regler une histoire de chauffeur pour aller a Jawa au kampung (au village), et moi j en ai profite pour ecrire tout ca.

Voila, maintenant c est l aprem et a 17h on part pour Jawa.

J avais plein de photos pour illustrer tout ca mais bien sur j ai oublie le cable, donc je les posterai une autre fois (ou pas)

biz a tous

et desolee pour les fautes, je ne relis pas

Les photos :

P1000479 Senen Beach Inn

P1000480

P1000481 Jus melon, miam miam !

P1000482 Kiki (pas ouistiti)'s shop

P1000483 Puput and Amy's Vespa shop

Posté par anne738 à 08:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Un an et demi plus tard...

    Super !
    Je suis venue en espérant tomber sur quelques nouvelles fraîches, et bien je suis ravie ! Profitez bien de votre séjour (combien de temps ?)
    Bisous

    Posté par Lu Fanni, 13 mars 2009 à 10:16 | | Répondre
  • Merci Steph !
    On reste ici un mois (tout mars)
    Au fait, je n ai pas pris le temps de te repondre mais c est carrement OK pour venir a votre multi-party, meme Bimbim est d accord !
    biz

    Posté par anne, 14 mars 2009 à 13:54 | | Répondre
  • Ouaiiiiiiiiiiisss c'est reparti mon kikiiiiiiiiiiiiiouistiti !!!!

    Amusez-vous bien les enfants ! (pour ton mail sur les bijoux, je te réponds + tard)

    Bizzz

    S&N

    Posté par kiki, 14 mars 2009 à 14:53 | | Répondre
Nouveau commentaire